Un première stagiaire au bureau du Sénégal

Un témoignage de Josée Grégoire, stagiaire du certificat en coopération internationale de l'Université de Montréal

Terminant mon certificat en coopération internationale, c’est avec joie que je me suis rendue au Sénégal réaliser un stage en gestion de projet à la maison Mer et Monde. Même si je connais l’organisme depuis plusieurs années, je me sentais tout de même un peu stressée à savoir si je serais à la hauteur d’un tel mandat considérant que la gestion de projet n’est pas mon domaine d’étude principal.  Étant la première stagiaire à qui un tel stage était offert, je me questionnais aussi sur l’ouverture du personnel à recevoir une étrangère au sein de leur équipe. 

Dès le début, je savais que cette expérience serait bénéfique, mais elle a été au-delà de toutes mes attentes!  Accueil chaleureux, mandat précis, soutien constant, grande disponibilité de toute l’équipe, j’ai passé des moments formidables, créé des liens inoubliables, et acquis des connaissances considérables. Encadrée par une équipe dynamique, je me suis toujours sentie acceptée et impliquée dans les projets en cours. J’ai pu utiliser mes connaissances théoriques de mon certificat en les appliquant dans des situations concrètes et adaptées à la réalité du terrain. Je suis très reconnaissante envers Mer et Monde de m’avoir permis de vivre cette belle expérience. Il y a des stages sur le terrain qui sont super, mais je crois que de travailler avec l’organisme en place m’a permis de voir tous les mécanismes d’une telle organisation. J’ai mieux compris les programmes en travaillant au plan d’investissement, j’ai vu et co-évalué des projets sur le terrain, rencontré des stagiaires, développé une grille de besoins et travaillé à des outils permettant de mieux évaluer les objectifs.

J’ai réellement apprécié cette expérience qui m’a permis de mettre mes connaissances en pratique. Malheureusement, mon stage a été trop court à mon goût; pour mieux en profiter, j'aurais aimé y être pour au moins 6 mois. J’en ressors tout de même beaucoup plus confiante et ne vise qu’un autre projet semblable! Je souhaite vraiment cette belle opportunité à quiconque a le goût de travailler au sein d’une ONG sur le terrain. Merci encore à toute l’équipe!


Subscribe to Syndication