L’intériorité n’est-elle pas justement
ce regard extérieur sur le monde…

Par Marie-Claude Lépine

Moment latent

Méditation du dehors

Poser son regard sur l'enfant qui attend
Regard attendrissant du temps latent
Tout à côté les bruits de la ville
Les cris des automobiles
Les camions qui passent
La foule qui s'entasse
Comment peut-il être aussi présent
Disposé à savourer le moment
Concentré sur le travail des fourmis
Une coccinelle vient déposer ses ailes sur lui
Sur ses lèvres un sourire
La joie se fait sentir
Chatouillement de la peau
La nature s'offre en cadeau
L'enfant le reçoit
Toi aussi de surcroît
Puisque tu prends le temps
de regarder l'enfant qui attend
Fidèle le berger monte au pré
À chacun son métier
Laisser les bêtes brouter
Quelques heures de liberté

L'attente pour lui n'en est point une
La réflexion remplit le vide
Le berger est bien avide
Des nouvelles qui font la une

Corruption inceste euthanasie
Que devient l'homme et sa vie
Tenter de comprendre l’humanité
Ses souffrances et ses fragilités

Le gardien des moutons
Est bien souvent à l'extérieur
Fidélité et vie intérieure
Font de lui la sagesse des cantons

 

< précédente